les clés de la santé

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Non classé
  • > Le message du Sphinx, Apprendre, Comprendre, Vouloir, Oser , se Taire (5) et Aimer sept fois (7) soit 12 passages.

16 janvier, 2016

Le message du Sphinx, Apprendre, Comprendre, Vouloir, Oser , se Taire (5) et Aimer sept fois (7) soit 12 passages.

Classé dans : Non classé — bernardfanton @ 16:18

Ce message du mystère du sphinx, retrouvé dans Hermès Trimégiste, repris par  certains ésotériques, comme Etienne Guillé et d’autres comme Ouspenski, montre cette nécessité de l’information. James Gleick, auteur de L’Univers élégant, a écrit un livre entier sur le sujet. L’auteur de « La Théorie du chaos », Shelldrack, y consacre aussi un livre entier. Cette notion importante de communication, d’intrication est là encore , au centre  du message de la vie. Les frères Bogdanov  (la fin du hasard, le code secret de l’univers) parle de ce premier niveau, l’informel, opposé au plan matériel, et équilibré par le plan virtuel, la lumière, l’énergie. Les formules de Richard Feymann reliant information, lumière et matière dans les 2 sens lui ont  donné un prix Nobel; Dommage , qu’il soit devenu le leader du transhumanisme. Comment ne pas ressentir l’information dans ce message du sphinx : APPRENDRE,  des informations des autres, transmettre, COMPRENDRE ces informations, les ressentir, les mélanger, les brasser, les assimiler, les analyser, les mémoriser, se les approprier, puis » VOULOIR » les appliquer dans sa vie, ses liens sociaux exotériques et ses liens intérieurs, sa démocratie cellulaire, ses liens ésotériques, en fait ce désir de vie , de vouloir vivre, croître, se développer, se reproduire, travailler, s’insérer, établir des liens, puis « OSER « , prendre des risques, regarder devant soi, suivre ses intuitions avec prudence, voir les coïncidences, les correspondances, oser se montrer, se déguiser, se métamorphoser, se marier, oser la liberté, parfois oser l’extrême, et parfois oser l’interdit, enfin « SE TAIRE », faire silence, dormir, se ressourcer, refaire son unité, méditer, parfois pour une pleine conscience, se refermer, se replier, se mettre en position foetale, s’ éloigner des bruits de la ville, des hommes ,des médias, des informations parasites, faire taire les autres, soi-même, se boucher les oreilles, fermer la bouche, fermer les yeux, regarder les 3  singes symboliques et enfin AIMER  Alors il faut aimer 7 fois,, la première fois dans le ventre, amour entièrement donné, reçu comme un cadeau où le don est considéré par les parents comme un miracle de l’amour et le futur enfant donne  un amour inconscient, instinctif, protégé par des protéines de l’amour (ocytocine), puis une deuxième fois, par la naissance, en intrication avec la mère et le père, par instinct, puis par l’éducation et l’élevage entre ce qui est bien ou mal, par la connaissance , l’enseignement  , le copiage et le mimétisme (cellules miroirs), puis vient la troisième fois après la section du cordon ombilical, l’amour de soi, l’adolescence, mélange bizarre de soi, des parents et bientôt de l’autre, des autres adolescents, de sa sexualité, de la reconnaissance de son corps en tant que futur adulte autonome, puis la quatrième fois, le coup de foudre, l’autre, le compagnon ou la compagne, la découverte d’un autre corps, en principe une hétérogénéité sexuelle, ou une homosexualité ou une bisexualité , cet amour miroir est dangereux , mais il permet une première approche de la vie en couple≤… Puis vient la cinquième fois, l’amour construit , responsable, en principe fidèle, reproductible, amour social, de travail, de construction, et de futures naissances; S’installe un sixième amour, non pulsionnel, à risque élevé, s’il n’est pas renouvelé, où s’installe la routine et parfois les infidélités, les mensonges; Puis si les années passent, avec des accrocs, des explications, parfois des divorces, des impasses, des retrouvailles, des pulsions nouvelles, des projets, des aventures maîtrisées, alors la septième fois ‘L’AMOUR », le septième art, dans le septième ciel, amour de la septante , peut devenir un moteur déjà en place chez certains, amour désintéressé, amour chrétien, amour humaniste, amour de vrai conscience, altruiste sans ambiguïté, sans bonne conscience ou sans mauvaise conscience, mais sans demande de pureté dangereuse, un amour de protection des autres, sans distinction d’âge, de race, de religion, de castes, de classes de toutes sortes, en fait un amour généraliste, un amour d’HSP chaperonne. Il faut donc un message en 12 langues, en 12 suites, en 12 couleurs, en 12 chiffres, en 12 sons, en 7 notes, en 12 et 24 formes, en 22, ou 27 lettres sans parler des nombres irrationnels Pi, Euler, OR, , les 4 familles de 3, les 4 familles de protéines HSP chaperonnes. Ce  message vient-il d’un sage ? .Celui qui cherche la sagesse est un sage, celui qui croît l’avoir trouvé est un fou, Senèque » ou un mage, un sectaire, un illuminé, un pervers narcissique, un manipulateur, un gourou. « Tu seras toujours puni par où tu a prêché, non par où tu a péché (père de Manichée) « . alors les messages sont utiles, sont pédagogiques et à chacun d’en prendre connaissance, de comprendre à sa façon, de vouloir en profiter pour lui-même et de transmettre, d’oser en parler et d’échanger, mais parfois de se taire sur des messages difficiles pour d’autres, dangereux, car mal interprétés par des esprits fragiles et facilement manipulables, mais toujours aimer , malgré les difficultés de la vie, par niveaux successifs  et si possible sans tromper ou se tromper. C’était le message du 16-01-2016, soit 8, c’est -à-dire entre 7 et 9, c’est un bon présage pour le message du sage, libéré de sa cage, de sa rage, de ses adages, de ses gages, de ses nages, un sage doit pouvoir tourner la page et d’accepter son passage!Bernard Fanton.

Laisser un commentaire

 

Il est trop tard... |
La quête de Fardak |
Vivre en Chartreuse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Une prof à l'Ile Maurice
| Juste un petit morceau de c...
| La vie d'une ado .