les clés de la santé

Bienvenue sur mon blog

24 mai, 2013

Pensées après la disparition de Georges Moustaki, après l’émission sur la violence et le retour de la morale à l’école.

Classé dans : Non classé — bernardfanton @ 22:48

Déjà les philosophes grecs présocratiques, stoïciens, épicuriens et postsocratiques,  le Bouddha avec sa voie du juste milieu, puis Jésus, puis Montaigne et ses essais ( De l’institution des enfants Chapitre I 2/6) , , La Boétie et la servitude volontaire, Rabelais et la lettre de Gargantua à Pantagruel, Thomas Jackson et sa « Golden Rude », son éthique de réciprocité, sa règle d’or du donnant-donnant, du gagnant-gagnant, Victor Hugo et « Les Misérables »,Condorcet, Jules Ferry et la réponse de Clémenceau à son discours sur la colonisation (les classes supérieures européennes, les colonisateurs et les classes inférieures , les colonisés), Jean Zay, ministre de l’éducation nationale de Léon Blum, Ghandi, Mandela et tous les autres. Tous ces hommes et ces femmes ( Élisabeth Badinter, Soeur Émmanuelle, par exemple) ont contribué à l’éveil des consciences et à l’ouverture des esprits, plutôt qu’au bourrage de crânes. La notion de permissivité, d’impunité, de violences gratuites émanant des classes supérieures, souvent liées à l éducation ( Montaigne) se retrouvent plus tard à l’âge adulte sous la forme de puissance, de pouvoir, de nuisance , de violence, de perversion et de comportements déviants. L’individualisme favorise le passage à la violence sur soi ( suicide spectaculaire par le feu, les armes) ou sur les autres  (tueries diverses  aux États-Unis par exemple).Je me cite en pensées: « Pendant que les riches se dorent, Qu’ils vérifient leur règle d’Or (économique bien sûr), Les Pauvres subissent la loi d’Airain, Ils accomplissent les tâches grâce à leurs reins, La Servitude volontaire obéit à la loi de Mani, et L’Éthique de Réciprocité est ainsi aboli, Les Supérieurs ont bonne conscience , Les Inférieurs veulent servir La Science, Les classes, Les castes et Les ordres, Oppriment, Formatent, et Conditionnent, Les Obéissants, les Esclaves et les Opprimés (Victor Hugo), les supérieurs et les inférieurs forment un couple fusionnel où la règle d’or économique, la fameuse Golden Rude de Thomas Jackson, est détournée de son éthique au profit de l’Argent Roi, et de l’Anonymat des Responsables , Les Noms sont absents et les puissants se cachent par les réunions de Davos et Otawa , où s’interposent un ballet de riches, de milliardaires, des fondations diverses,(Soros par exemple) de francmaçons, de kasars, des représentants du FMI, de la Banque mondiale , du G7 ou G 20 etc..Les classes inférieures assistent avec les femmes à côté, complices du dogme patriarcal.Cette puissance d’argent ressent par l’éducation, par l’hérédité et la cooptation des élites un sentiment de supériorité et d’impunité; Il n’existe à ce niveau de cupidité, de nuisance, d’inconscience, d’absence d’éthique et de morale, aucune pensée pour les inférieurs; L’art d’ignorer les pauvres ( livre excellent) ou  fréquenter les clochards (La Maison des Anges de Pascal Bruckner) est une constante chez les riches. Ce sentiment d’impunité des favorisés se traduit par l’absence de risques; les inférieurs prennent et assument les risques, les prêts, les dettes malgré les poètes, les chansonniers et les disques, Il n’y a plus de morale religieuse et laïque, il n’existe auncun risques chez les riches, que des nénéfices, il n’y a plus d’éthique, de la bêtise  et de la stupidité, oui !!L’Argent est Dieu et Roi, ce n’est plus « la golden rude », c’est « Le Veau d’Or »; pourtant « Ne Pas Nuire », appliquer les principes du bénéfice-risque, du partage , de l’empathie et de la fraternité parait simple si l’éducation est à la hauteur; cette morale, conscience de soi et des autres, ne pas nuire, cette civilité, cette citoyenneté, font partie de l’éducation qui mets des barrières à ce sentiment de supériorité, d’incivilité et d’impunité; de l’institution des enfants de Montaigne aux lois de Jean Zay, il faudra à notre ministre Vincent Peillon un grand courage pour que notre système éducatif à bout de souffle ne crée plus de délinquants futurs ; la réinsertion et la répression ne remplissent que les prisons et favorisent la récidive; Empêcher de nuire ou agir en amont par l’éducation, vaste programme et nos politiques devraient s’inspirer beaucoup plus de ces prédécesseurs qui ont tout écrit et tout expliquer; je suis surpris moi-même d’avoir découvert Jean Zay, qui est peu cité dans les réformes actuelles. Mon ignorance est peu excusable, car j’ai profité de ces trente glorieuses qui a permis aux classes inférieures l’accession à des métiers de classes favorisées; je suis médecin, gynécologue et chirurgien grâce à cet ascenseur social, parenthèse de l’histoire; certains comme Michel Onfray ont accédé à la notoriété et lutter contre les intériorités, (spirituelle des clercs, matérielle des banquiers et psychologique des psychanalystes), introversion, ego, cupidité, perversion narcissique, dévotion sont les résultats de conditionnements divers, sans parler des accoutumances (drogues, sports extrèmes, médicaments, tabac , jeux etc..) Comment échapper à ces catastrophes culturelles; les utopistes ont échoué face « au Monstre Doux » (Rafael Simone) et le débat entre hommes sur les idéologies communistes, socialistes, social-démocrates , social-libérales ou libérales ou capitalistes, ne change rien; il faut changer de dogme et de façon de penser, il faut changer soi avant de changer les choses ou le monde; Auroville est un laboratoire d’idées, mais la trinité biologique féminine associée à une philosophie extravertie, empathique culturelle  neutre asexuée est plus conceptuelle; ce paradigme né d’une réflexion christique a été détourné de sa voie; puisse la civilisation de l’internet retrouver et initier les êtres humains dans cette 8ème voie que j’ai décrite. Bernard Fanton.

22 mai, 2013

Conscience et santé.

Classé dans : Non classé — bernardfanton @ 17:01

Au cours de mes études médicales, de ma carrière de spécialiste en gynécologie-obstétrique, de mes recherches personnelles, une constante est la curiosité. Mon étonnement devant les réussites de la médecine allopathique traditionnelle et aussi les échecs inexpliqués; La notion de terrain est absente. La séméiologie était capital et les origines inconnues. La médecine ignorait les causes pour se préoccuper des symptômes, des évolutions et des traitements des maladies.  La classification entre chirurgie et médecine non chirurgicale déterminait l’orientation des spécialistes; les chirurgiens à mon époque  de mes études étaient « des Dieux » et l’attirance pour ce métier reste toujours d’actualité. Comme je l’ai déjà écrit, la spécialité en gynécologie à la fois médicale et obstétricale, a permis une attitude plus préventive, en particulier pour la surveillance des grossesses; l’alimentation, les consultations mensuelles, la psychologie des femmes enceintes permettait une approche de terrain et de causes favorisantes Si la grossesse n’est pas une maladie, elle peut se transformer en drame: hémorragies, hypertension, diabète, pré-élcampsie, embolie, pathologies placentaires, foetales (malformations, avortements, macrosomies, RCIU etc ..) . Cet écart entre normalité et pathologie brutale a permis de classer les grossesses à risque et les autres; la notion de prévention et de terrain , donc de causes , devient évidente. Ma surprise est venue de mon ignorance en matière de terrain; déjà Pasteur pensait que le terrain était plus important que le microbe ou le virus. En dehors d’une conscience santé, mes découvertes en terme de terrain ( en fait déjà développées par des précurseurs inconnus des études médicales; de personnes pensant autrement; des gêneurs, des apprentis sorciers, des charlatans)les médecines de terrain ne sont pas business. Lorsque à titre personnel, j’ai découvert la théorie des radicaux libres, l’oxydoréduction, les avitaminoses, les amétalloses enzymatiques, je ne pensais pas en 1985 que les électrons adultérins célibataires allaient me mener à la conscience santé; depuis cette année j’ai persévéré dans cette recherche préventive de terrain , tout en respectant les avancées et les réussites de la médecine médiatique. Mon schéma de trinité est né de cette période antioxydante. L’oxygène nous fait vivre et mourir; l’alliance de la vie et de la mort par des cycles et des boucles s’opposait à la notion linéaire des pronostics vitaux; La découverte des cellules souches, de la néoangiogénèse, du rôle des MEC, des fourches de replication, des histones, des voies mTOR, hedgehodg ou voie hérisson, des voies d’asymétrie et de différenciation, du rôle des protéines P16, P21, P27, P53 et P57, du rôle des protéasomes et des mémoires cellulaires, des intrications quantiques etc./. toute cette connaissance que j’ai décrite dans mes 324 articles précédents; pour un chirurgien, l’infiniment petit reste éloigné des préoccupations du bloc opératoire et pourtant » rien ne s’oppose à la nuit » de la conscience et à l’ignorance du jour. Comment faire le lien entre nos origines naturelles , notre complexité culturelle et les atteintes pathologiques de ce bel édifice architectural; les mathématiques, les fractales, la théorie du chaos, des cordes, les insectes sociaux, les idées démocratiques, les écrivains et chercheurs de toutes origines, ont contribué à cette notion de bonne santé ; la nutrition, les mouvements physiques, le mental et l’amour de soi et des autres participent à cette santé,même si des moments difficiles peuvent être interprétés comme des échecs; les métamorphoses cycliques ne sont pas des pathologies linéaires; le regard des autres, des médecines linéaires , profitent de ces moments pour imposer le dogme; reste au monde  cyclique de prouver son paradigme; ce monde symbiotique est en devenir, faut-il encore savoir surfer sur cet univers de Higgs sans se noyer dans la matière de l’océan égoiste; » science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Bernard Fanton.

16 mai, 2013

Comment expliquer la conscience des hommes au delà de la conscience biologique naturelle, soit la conscience symbiotique.

Classé dans : Non classé — bernardfanton @ 10:18

Depuis l’installation de mon blog, je décris avec constance un état de santé conscience spirituel où les bifurcations culturelles puis  virtuelles, informelles et philosophiques , ont rendu l’être humain conscient à double étage; non seulement nous avons un tout, une conscience, mais nous le savons; cette conscience d’une conscience , d’une globalité au delà de la matière, crée ou créant la culture , se complétant ou s’opposant à la nature, donne toute la responsabilité à l’être humain sur sa vie, son soi et bien sûr sur le autres.et tous les êtres vivants.   La culture déviante , perverse masculine a crée les conditions d’un dogme, d’un paradigme, où il était décidé que certains étaient supérieurs à d’autres et dans tous les domaines; en accordant des privilèges aux puissants,  représentants des pouvoirs temporel et spirituel, on intériorisait le système, on le fermait ;  la place de l’ego dans son cercle , au centre, forme d’héliocentrisme humain créait les conditions d’un système fermé.. Les lois de la complexité biologique ont crée les particules, les molécules, les protéines, l’ADN, les cellules, les êtres pluricellulaires, les groupes sociaux, les insectes sociaux, les meutes, les rats-taupes-nus, les reines etc..chaque symbiose débouchait sur un nouvel « esprit du tout »; la théorie des ensembles démontrait que le tout est supérieur à la somme des parties du tout; l’intelligence du tout , idem. la conscience d’un tout pour une fourmi, une abeille, un oiseau, une sardine, une langouste se réalise par des formes d’esprit (esprit du vol, de la ruche, du banc ); bien entendu l’esprit est inséparable de ces éléments sous-jacents et n’existe ou ne se voit qu’à travers les sous-ensembles; les oiseaux dessinent des formes dans l’esprit du vol et l’énergie u vol représente l’âme du vol. Notre esprit de double conscience naturel et culturel nous indique une voie médiane où la matière et la conscience esprit s’opposent, se complètent par une dualité complémentaire , premier passage initiatique ( ying-yang, orthosympathique et parasympathique, antagonisme musculaire etc ..), l’âme double , mère, reine, lumière, énergie, sens, devient la pièce maîtresse qui permet le passage des énergies dans le sablier.Cet ombilic né des mathématiques est à l’origine des placentas et le but final est « L’Amour », comme je l’ai découvert dans un thriller, ‘l’Apothicaire .Cette conscience de Soi et du Non- Soi impose une cassure de l’ego et un éveil progressif à travers des contraintes et chocs divers, sauf si on est tombé dans la potion magique au départ (Abbé Pierre, Soeur Emmanuelle, Mère Thérésa etc..).N’est pas Obélix d’emblée; il faut donc mériter l’amour comme potion d’énergie, de santé physique et mentale. Notre conscience  complexe animale se double d’une évolution qui part d’un instinct non barbare (la barbarie est  réservé à l’humain non conscient) à une conscience pure, une âme pure. Entre les deux, la bonne conscience des riches (réussite sociale et matérielle), la pureté dangereuse de ceux qui détiennent « La Vérité »; ce qui permet de tuer , massacrer les impurs, les non  croyants, les infidèles; les puissants, les riches, les théologiens, les banquiers, les psy, les classes supérieures, les élites, les nobles, les princes et les princesses, les favorisés ignorent le mondes pauvres , des défavorisés ou se contentent d’investissements dans des fondations, des dons à Pasteur, au téléthon, au sidaction etc ..vastes associations de bonnes consciences (c’est mieux que rien, mais c’est dangereux pour l’ego). Le rêve matériel américain (l’oncle Sam) s’oppose au rêve d’universalité et à l’humanisme des « Lumières »; le rêve spirituel de la civilisation judéo-chrétienne se heurte au souvenir malheureux des croisades et de l’inquisition; l’histoire européenne ne relate que les exploits des « Grands »: Ramsès,  Alexandre, César, Charlemagne, Napoléon etc.. empereurs, rois, despotes, princes, papes, grands massacreurs d’hommes  ( les meilleurs en nombre: Mao, Staline le petit père des peuples!!, des millions d’êtres humains tués dans des guerres, des génocides , des razzias, des extensions, pour contenter le plaisir d’un seul. Aujourd’hui la puissance  d’un seul est dans le bottin des milliardaires; ceux -ci se contentent de génocides sociaux à travers les décisions de conseils d’administration qui présentent des courbes spéculatives de bénéfices qui doivent à tout prix être à 2 chiffres!!En fait pour ceux là rien n’a changer depuis Gilgamesh , les Assyriens,  les Pharaons etc.. Pour la conscience des classes, castes, ordres inférieurs, leurs consciences sont  formatées, manipulées, conditionnées par des rêves d’ordre matériels (réussite sociale) ou spirituels (  djihadistes par exemple, tueurs des maffieux); il s’agit de basses besognes, de tâches ménagères, de travaux physiques, de guerriers, militaires etc .. aux ordres; les lois pyramidales créent la Barbarie, la violence; combien serions nous , si les humains ne s’entretuaient pas; plus de 30 milliards d’habitants ? une planète invivable ?il faut être Jésus, Gandhi, Mandela pour montrer le chemin, la bonne voie qui impose d’abord un rapport à soi avant le rapport aux autres; on peut rappeler notre cher Rabelais: « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » mon rêve philosophique  m’impose un engagement physique, mental, matériel; pour l’instant, je me remets de mon intervention; peinture, blog, pensées, livres , reprendre le travail de médecin et m’investir encore dans des messages, des ouvertures plus conceptuelles; Tous peuvent trouver à travers « la trinité originelle », le schéma à 3 niveaux des solutions à leur propre recherche . Bernard Fanton.

12 mai, 2013

nouvelle piste préventive pour le vieilissement.

Classé dans : Non classé — bernardfanton @ 8:21

C’est un article sur « Les Nonagénaires » du village de Campodimele, au Sud de Rome, qui évoque un taux extraordinaire de personnes dépassant l’âge de 90 ans; malheureusement elles décèdent souvent de la grippe avant d’atteindre 100 ans. De nombreuses études scientifiques, biologiques, statistiques, génétiques ont été menées; il en ressort une mutation du gène d’une protéine , ANGPTL3, qui serait surexprimée; cette protéine secrétée essentiellement par le foie, agirait sur les protéasomes des cellules pour réguler la destruction correcte des protéines, une sort de rate cimetière, comme pour les globules rouges; toutes anomalies de ce processus entraînent des maladies liées à l’accumulation de déchets protéiques ou de protéines anormales (Alzeimer par exemple , amylose etc..)  ou encore la non régénération de nouvelles protéines indispensables au bon fonctionnement des cellules et des organes, à l’origine des processus pathologiques , cancer y compris. Les protéasomes , qui interviennent dans la jeunesse des ovocytes grâce au coenzyme Q10 (ubiquitine), seraient un bon régulateur des processus d’oxydoréduction cytoplasmique; La protéine ANGPTL3 est directement liée au processus et voies de la néoangiogénèse (VEGF), de l’hypoxie (HIF1), des sucres oxydés ou glycosylés (voie mTOR, voie du cholestérol et de l’acide mévalonique, enzymes lipases et protéases, sirtuines, télomérases etc..); Le protéasome serait de plus régulé par des peroydases (récepteurs LXRS ou liver X receptors); dans la pratique, les villageois de Campdimele ont une vie saine classique: régime méditerranéen, marche de 4 heures par jour, peu de stress et une constante, un taux de cholestérol très bas avec un rapport HDL-LDL très favorable, ce qui serait en faveur des thérapeutiques préventives par les statines; mais ce taux faible de stérols pourraient expliquer leur fragilité aux virus de la grippe;  Des recherches ont montré la correspondance entre taux faible de cholestérol (taux inférieur à 1,80 gr) et certaines maladies (infections et cancers). Cette nouvelle piste confirme les liens entre glycation, hypoxie, angiogénèse, radicaux libres, protéines régulatrices (P16,21,27,53, 57, )entre les atteintes des membranes (MEC, membrane cytoplasmique, membrane nucléaire, histones et fourches de replication); Les études chez les centenaires (Hunzas, Berbères de l’Atlas, japonais d’Okinawa, Équatoriens, Crétois), confirment des nutritions complètes réductrices, une activité physique de chocs d’altitude (marche avec des descentes et montées), une simplicité de vie échappant au monde moderne du jeunisme, de la consommation et de la jouissance hédoniste, une philosophie épicurienne en quelque sorte. Notre généticien Alex Kahn ne supporte plus ce monde de violence et débute un voyage de 3 à 4 mois traversant la France du Nord au Sud, seul avec lui-même , avec la nature, et dialoguant pendant sa marche; il espère en tirer un livre de réflexion sur le rapport à soi et aux autres; les optimistes, penseurs, philosophes qui veulent changer les choses, le monde, les idées arrivent tous à une sorte de « blocage » entre l’espoir et le désespoir, entre l’optimisme et le pessimisme; il y a ceux qui pensent qu’on ne peut rien changer  (Laborit en particulier), ceux qui pensent que les choses évoluent lentement par la banalité (Homo éroticus de Maffiosoli) et ceux qui sont pour cette révolution culturelle de l’informatique qui devrait tout changer (Joël de Rosnay, « surfer la vie », Michel Serres, « Ma petite Poucette » ) et ceux qui acceptent les hapax, chocs, contrariétés, soucis, métamorphoses de la vie  comme un changement permanent de soi par résilience obligatoire; les études de cycles, ouvertures et fermetures des systèmes complexes et symbiotiques montrent qu’on peut appliquer aux systèmes collectifs la dure loi des catastrophes naturelles; mais peut-on accepter les catastrophes culturelles comme des régulateurs de la vie et du monde (Michel Onfray), c’est-à-dire accepter les comportements violents, la cupidité humaine, cette opposition manichéenne du bien et du mal, opposer barbarie et conscience, nature et culture, bonne et mauvaise conscience, esprit-corps; tout le débat d’idées est là; le système éducatif du patriarcat, puis de mai 1968, le laxisme, les enfants-rois, les élites dorées etc.., tout est à revoir!! laconscience de l’Humanité est à ce prix. Bernard Fanton.

8 mai, 2013

redémarrage du blog après un « hapax » de sauvetage, les penseurs à l’identique , les 25 du NO du 15 mai 2013, ceux qui comptent.

Classé dans : Non classé — bernardfanton @ 9:58

Mon blog s’est interrompu le 17-03-2013 pour une raison médicale, voir chirurgicale; la veille du 21-03-2013 , j’effectuais mes consultations avec des symptômes alarmants , mais pouvant être gérés par le mental; le 21-03-2013, je subissais prise de sang, scanner et intervention d’urgence vitale pour péritonite aigüe par rupture et perforation d’une diverticulose sigmoîdienne en péritoine libre; un plastron temporaire de plusieurs mois ou années avait fermé la brèche et permis une vie presque normale. Péritonite engageant le pronostic vital, choc septique nécessitant un coma artificiel de 4 à 5 jours en réanimation chirurgicale, des soins intensifs pendant 21 jours, une rééducation physique; pour le mental et le moral, le fait d’êyre vivant suffit; le reste est la « patience », les problèmes administratifs et confraternels; le retour à la maison pour 2 mois de convalescence, une gestion digestive du problème, une nouvelle intervention en octobre, est plutôt positif; peinture , tableaux à nouveau; j’envisage une deuxième exposition sur des structures  modernes ( ma première exposition remonte à 1995); la suite pour le blog, démontrer la 8 ème voie qui privilégie le changement personnel avant de changer le monde.  Les problèmes éthiques, idéologiques, démocratiques, philosophiques, devront trouver une solution personnelle d’évolution avant de subir les « signifiants maîtres », , les intrications quantiques des manipulateurs des masses, des peuples; que ce soit les incantateurs du Front de Gauche , les attentistes récupérateurs du Front National, un centre atone, une droite déboussolée et un PS qui fait « le boulot » en ne réglant RIEN sur le plan idéologique; la rupture  de Jacques Julliard avec les Rocardiens et le NO en particulier , suite au débat sur le capitalisme à visage humain, la social démocratie, est de nouveau à l’ordre du jour avec Mélenchon; « Le Capitalisme n’est pas réformable et il ne faut pas négocier avec lui, sinon on se fait bouffer » Les sociales démocraties estiment qu’un capitalisme régulé, réformé, à visage humain est possible; on revient en fait au débat, privé-public, universel-individuel, finance d’investissement- finance de spéculation, en fait » EGO opposé  au NON-EGO » . L’éducation des meilleurs, des Élites, des numéros 1, en utilisant les 3 intériorités spirituelle, matérielle et freudienne, entraîne automatiquement un monde égoiste où l’argent, le pouvoir d’achat, la tune, la jouissance, le jeunisme, la consommation, le culte du corps, de l’énergie personnelle , entraîne un comportement , une génèse , une déviation, une perversion de notre double nature biologique (corps pluricellulaire régénéré par les souches) et philosophique (éthique de réciprocité, fraternité,  partage etc..)Il ne faut plus s’étonner des nouvelles violences envers soi et les autres (alcoolisme des jeunes, défonces, ivresses , dépendances, accoutumances etc..)Des signifiants maitres, des penseurs, des intelligents stupides, des déviants, des pervers trouvent leur place dans cette société du « Paraître »; tout est provocation, individualités, adoubements des meilleurs par des médias au service; alors je suis toujours interrogatif sur nos grands penseurs; sont-ils utiles?je suis abonné au NO depuis 47 ans et j’ai toujours un grand plaisir à lire les éditoriaux, les interview, les débats etc.. Mais je reste sur ma faim en ce qui concerne des lois simples que je développe sur mon blog qui concerne l’approche personnelle et collective des problèmes de société; je ne trouve presque jamais d’approche sur le rôle de la « Féminité » dans la trinité biologique, sur le rôle des intrications et mémoires quantiques des éléments qui nous construisent et qui démontrent que nous sommes soi et les autres imbriqués, interdépendants, connectés à l’espace-temps, mais formatés, manipulés, par des erreurs, des mensonges, sur la place de notre esprit, âme et corps; ce qui arrange aussi bien les religions, les cupides matérialistes et les Psy; le Papisme utilise Jésus qui prêche l’Amour, le partage, la pauvreté etc.. et par ailleurs continue son « Business » en ne réformant pas sa hiérarchie d’hommes; l’hypocrisie, la langue de bois, les intérêts des personnes, des familles, des tendances maffieuses, des verticalités, bloquent des sociétés à bout de souffle; pourtant nos hapax, chocs, métamorphoses, catastrophes, dissipations, naturelles et culturelles devraient nous éclairer sur cette « VOIX » du juste milieu. Bernard Fanton.

 

Il est trop tard... |
La quête de Fardak |
Vivre en Chartreuse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Une prof à l'Ile Maurice
| Juste un petit morceau de c...
| La vie d'une ado .