les clés de la santé

Bienvenue sur mon blog

1 novembre, 2011

notre cycle des cellules

Classé dans : Non classé — bernardfanton @ 19:19

Notre conscience d’un tout impose des sous-ensembles créés, incarnés et organisés; ce sont les cellules; nous sommes des êtres pluricellulaires et comme tous les êtres multicellulaires symbiotiques, il existe un oeuf, un germe, une 1ère cellule; nous sommes des arbres, à renouvellement constant de ces feuilles, de ces tiges, de ses fleurs et fruits; les premières cellules des organismes animaux, algues bleues, mammifères compris sont immortelles, autophages, migratrices,  et multiplicatrices en théorie à l’infini; l’immortalité des cellules mères, des reines est toute relative; c’est en fait l’importance de la vie des reines, mères qui créent une forme d’immortalité; esprit de ruche immortel, reine vivant 8 ans, abeilles 45 jours; les cellules immortelles vivent ou peuvent vivre 120 ans chez nous pour des vies de cellules variables ( en gros 200 sortes de cellules différenciées); certains globules blancs, lymphocytes, vivent quelques heures,les cellules épithéliales intestinales, 3 jours, les globules rouges 45 jours, les cellules musculaires jusqu’à 7 ans, les plus longues à se renouveler; les neurones ne se divisent (pas de lignées en dehors des cellules de soutien), mais il existe une neurogénèse active; notre âme incarne le corps et notre esprit invisible et immatériel reste éternel pour une conscience éveillée; nos cellules différenciées mortelles meurent par apoptose, suicide programmé; et tous les 7 ans , le corps est changé si la ou les reines ne meurent pas par destruction précoce; si une reine d’abeille vit 8 ans c’est qu’elle reçoit sa gelée royale en quantité et qualité; il existe des conditions pour respecter les souches et leur garder leur potentiel de régénération: 1-  une bonne nutrition sans influencer  l’apoptose par des antioxydants non ciblés;  2- un respect des voies de différenciation, des voies « hedgehodg » ou voies « hérisson »; dans ce cas l’apport d’acide folique est essentiel, ainsi que des extraits de « veratrum viride californium »; 3- un respect des divisions asymétriques des souches totipotentes, pluripotentes, multipotentes et unipotente, les blastes; cette division asymétrique se fait par brin retardé au niveau des fourches de replication des chromosomes 3-5-3′-5′; cet endroit de division et d’ouverture est capital pour comprendre à la fois la division fractale mathématique des cellules ( en fait de créér un arbre fractal, des arborescences) ;ces cellules se comptant en nombre fractal ,vont perdre en se différenciant du centre à la périphérie leur potentiel génétique global pour une fonction précise, se consacrer à une tâche bien précise avant de se suicider.Il se trouve que par un hasard ou une coïncidence heureuse que les mêmes fourches de replication sont bloquées, inhibées par les oncogènes cancérigènes de toutes origines (molécules chimiques, gènes oncogènes, toxiques divers); les fourches ne peuvent se fermer, s’ouvrir, subir les cycles et boucles naturelles de la division , de la meiose ou mitose. les mutations et phénomènes de dédifférenciation à l’origine des tumeurs sont en partie dûs à la non protection des fourches; les antioxydants naturels protègent les fourches, spécialement les anthyocyanes, polyphénols, des fruits rouges et légumes, racines. les régimes anticancers sont tous à base de fruits, légumes, épices etc..4-  La répression génique coule de source; cette foction répressive est sous le contrôle des ARN microinterférents des ribosomes (ARNmi, ARNsi) et ils agissent au niveau de la transcription des gènes; de nombreuses plantes agissent à ce niveau de la régulation des cellules différenciées; différenciation, asymétrie et répression génique vont de pair pour assurer la spécialisation des cellules; les travaux de Beljansky à ce sujet n’ont été retenu que secondairement et encore; le ginko biloba est connu plus pour ses fonctions de trivasorégulation, d’antioxydant, mais mal connu pour ses fonctions de répression génique; le veratrum viride agirait aussi en ce sens. 5- L’inhibition de contact est une qualité de nos cellules qui consiste à la fois à se repousser pour occuper l’espace à soi grâce aux qualités de potentiels membranaires , pompes à Na etK; cette équilibre des espaces intercellulaires respectent les fonctions de communication, de relations avec les autres cellules, le milieu intercellulaire, les neurotransmetteurs et le tout global; cette fonction inversée par les radicaux libres en excès se traduit par l’inersion des potentiels, et provoque une agglutination des cellules, une tumorisation que l’on retrouve dans l’inflammation et les tumeurs; des facteurs de l’inflammation, leucotriènes, prostaglandines, des facteurs de croissance des vaisseaux, VEGF, de croissance des tumeurs peuvent se réunir à cette occasion; la silice organique en agissant sur les proteines de régulation de cette fonction P16ink4 et P27 augmente le pouvoir des cellules à ne pas se »coller » les unes aux autres; certains petits mammifères, les rat-taupe-nus ne font jamais de cancers grâce à un régime particulier ; ils sont hétérocoprophages et consomment de grandes quantités de silice organique; on peut trouver de la silice en bio :G5 ou SO Dexsil; Sciences et Avenir a consacré de nombreux articles à ce sujet;6- l’Apoptose: cette fonction est essentielle au remplacement des cellules âgées ou jeunes ayant remplies leur travail par de nouvelles cellules issues des souches, les migratrices; tout se passe comme si l’organisme savait, si l’esprit du tout savait et transmet à la reine, aux reines les besoins de remplacement,de régénération, de cicatrisation; l’asymétrie de division, la répression et la différenciation permettent la spécialisation et l’apoptose finale en conservant le corps mortel architecturé par l’hérédité des formes; les cellules mères en se divisant donnent une cellule sédentaire identique qui occupe la place et l’autre cellule plus petite devient migratrice et rentre dans les futures lignées mortelles; si les humains étaient traités de cette façon, qu’est qu’on penserait de cette biologie d’extermination; là la bifurcation culturelle prend toute sa valeur et on peut l’améliorer dans ses valeurs .l’apoptose est naturelle; elle est sous la dépendance de la protéine P53; elle est conservée lors de la consommation de fruits , de rouges, de Maca, de thé vert; elle peut être stoppée par un excès d’antioxydants classiques, Vit A-C-E-Zinc Sélénium par exemple; il ne faut pas tout désoxyder; il ne sert à rien de sauver des cellules qui doivent mourir; une apoptose des adipocytes est parfois nécessaire en cas d’excès de cellules produites et le sport, les massages en stimulant l’adinopectine peut favoriser l’apoptose des adipocytes. -7 – on peut rajouter la néoangiogénèse pathologique à ces risques d’atteinte du système; en effet la vasculogénèse sous l’effet du VEGF (facteur de croissance vasculaire) se différencie très tôtdu processus d’organogénèse et semble indépendant; cette angiogénèse fabrique le placenta et les futures arborescences vasculaires des organes, le placenta et les ovaires et testicules possèdent de plus les récepteurs FSH-R ( folliculin-stimulin-hormones-receptor) ces recepteurs favorisent le VEGF par migration dans les vaisseaux; le VEGF est bloqué à la puberté et à l’âge adulte , ainsi que les hormones de croissance et IGF1: les anomalies de la vasculogénèse lors de l’embryogénèse explique un certain nombre de pathologies: fausses couches en particulier; la néoangiogénèse chez l’adulte serait à l’origine de nombreuses pathologies et expliquerait en particulierla nécessité pour une tumeur de se nourrir par migration des FSH-R et la secrétion de VEGF en grande quantité; VEGF intervient lors de la nécrose, inflammation, destruction de tissus et processus de cicatrisation.  ces 7 pistes , règles à respecter sont de bon sens et le rôle de la nutrition semble capitale, ainsi que les apports spécifiques agissant au bon endroit; le rôle de la conscience paraît d’emblée importante puisque l’information des cellules par le tout est essentielle dans l’orientation des souches; nutrition, conscience sont » les deux mamelles de la santé » BF

Laisser un commentaire

 

Il est trop tard... |
La quête de Fardak |
Vivre en Chartreuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une prof à l'Ile Maurice
| Juste un petit morceau de c...
| La vie d'une ado .